Mobilier d’intérieur

Cuisine verte

2007, Berlin

Une cuisine tout en longueur.
D’un côté, deux caissons de 60 x 60 cm sur roues. Un pour la vaisselle, un pour les victuailles. Avec deux faces ouvertes et deux faces fermées, les caissons n’ont pas de porte. Glissés sous le plan de travail, ils sont fermés. Il suffit de tirer un peu ou beaucoup pour les ouvrir. Ainsi rien n’est perdu au fond du placard, puisqu’il n’y a pas de fond.
Sur toute la longueur du plan de travail, court un meuble aux compartiments ouverts.
De l’autre côté, le plan de travail est fixé sur un caisson baladeur. Sa porte « frigo » sert aussi de rangements.
Un long meuble suspendu renferme derrière ses portes coulissantes tous les secrets de cuisine.